Qu’est ce qu' un business plan? Pourquoi et comment le faire?

La construction d’un business plan, également appelé plan d’affaires, est une étape essentielle dans tous les moments clés de la vie de votre structure : création de votre entreprise, développement de votre activité, lancement d’un nouveau produit… Votre business plan est un document opérationnel et prospectif qui vous permet de construire, évaluer, actionner et maîtriser toutes les dimensions de votre stratégie.

Qu’il serve de guide durant toute la phase de lancement ou de support de communication pour convaincre de potentiels investisseurs de la solidité de votre projet, le business plan est l’outil indispensable à tout créateur d’entreprise.

Qu’est-ce qu’il y a dans un business plan? Comment le construire? Comment le structurer ?

Pour simplifier la création de votre business plan, votre cabinet de comptabilité en ligne SBA Compta vous propose ce mini guide.

Qu’est ce qu’un business plan ?

Le business plan est un document qui détaille à la fois l’histoire de votre projet, votre stratégie de développement ainsi que l’ensemble des éléments financiers qui assurent la rentabilité de votre entreprise.

Un business plan réussi doit être concret et cohérent pour mettre en valeur la pertinence de votre projet d’entreprise.

Il doit présenter un ensemble d’actions à réaliser par l’entreprise, déterminer précisément les moyens nécessaires pour déployer ces actions et fixer le calendrier de mise en œuvre. Chacune de ces composantes doit intégrer les spécificités de votre projet.

Pourquoi créer un business plan ?

La construction d’un business plan vous permet de présenter votre projet de création ou de reprise d’entreprise. Ce document témoigne de la pertinence de votre projet et contribue à prouver que votre entreprise vaut la peine d’être lancée.

Ce document est très utile car il permet de matérialiser votre projet d’entreprise, de fixer vos objectifs à moyen et long terme et de valider vos hypothèses de financement.

Votre business plan est le document de référence de votre création d’entreprise.

Il vous sera demandé par votre banquier, vos investisseurs et l’ensemble des interlocuteurs à qui vous présenterez votre projet.

Voici en résumé les principaux avantages d’un business plan :

  • Tester la faisabilité de votre idée d’entreprise : la rédaction d’un business plan est la première étape pour éprouver la faisabilité d’une idée de création d’entreprise.
  • Développer votre business plus rapidement : rédiger un business plan, c’est établir les bases de votre entreprise. Il ne s’agit pas de prédire l’avenir, mais d’élaborer la stratégie de votre entreprise et les étapes du développement de votre projet avec une approche prospective.
  • Attirer les investisseurs : les investisseurs et les business angels ont besoin de savoir que vous avez une solide compréhension des perspectives d’évolution de votre entreprise. Faire un business plan vous permet, dans cette perspective, de mettre à la disposition des investisseurs potentiels les bons états financiers, vos prévisions et une explication synthétique de votre modèle économique.
  • Prendre des décisions stratégiques en toute confiance : en ayant un plan d’affaires écrit que vous révisez régulièrement, vous pouvez prendre des décisions en toute confiance. Vous disposerez de toutes les informations nécessaires pour prévoir le moment le mieux adapté pour embaucher de nouveaux employés, lancer une nouvelle ligne de produits ou faire un achat important.

Caractéristiques d’un bon business plan

Lorsqu’il est bien conçu, un business plan attire l’attention des investisseurs et des autres parties prenantes, et les encourage à soutenir votre projet.

Voici donc les 7 caractéristiques d’un bon business plan :

  • Concis : veillez à ce que votre plan d’affaires ne soit pas trop long. Le business plan doit être direct et percutant.
  • Réaliste : votre approche doit être 100 % réaliste et pragmatique lorsque vous travaillez sur votre business plan. Ne présentez pas des projections irréalistes de vos objectifs.
  • Précis : lorsque vous créez votre plan d’affaires, vous devez être précis. Définissez vos délais, vos indicateurs clés de performance (KPI), votre public cible, etc.
  • Modulable : votre business plan est un document « vivant » qui doit évoluer en même temps que votre entreprise. N’hésitez pas à le mettre à jour régulièrement au gré de vos développements.
  • Formel : votre business plan doit également être rédigé dans un format et un style formels.
  • Compréhensible : rédigez votre business plan en utilisant un langage que votre public comprendra. Évitez le jargon très technique ou les acronymes qui ne leur seraient pas familiers.
  • Exempt d’erreurs : un plan d’affaires doit être exempt d’erreurs.

Qui est chargé de la rédaction de votre business plan?

Dans la plupart des scénarios, c’est l’entrepreneur ou les associés fondateurs – c’est-à-dire les créateurs de l’entreprise – qui se chargent de la rédaction du plan d’affaires.

Il est important de garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’un document à usage interne uniquement. Au contraire, il s’agit d’un support de présentation qui sera constamment mis à jour et modifié. Veillez à toujours penser aux destinataires (investisseurs, clients, etc.) et rédigez-le dans un langage accessible, sans mots ni termes inintelligibles.

Quand faut-il rédiger votre plan d’affaires ?

Le plan d’affaires de votre entreprise doit être élaboré avant le démarrage de votre activité. Bien que cette étape soit la première, ce n’est qu’un des nombreux jalons de la création et de la gestion d’une entreprise.

Le succès de votre démarche est indéfectiblement lié à la mise en œuvre concrète de votre business plan.

Les 8 étapes pour faire un business plan

Étape 1. Rédigez votre executive summary

Cette étape est déterminante ! L’introduction de votre business plan doit donner envie à vos lecteurs de poursuivre au-delà de cette entrée en matière.

Incisif et accrocheur, ce résumé doit suffire à convaincre vos lecteurs (et peut-être futurs investisseurs) de l’intérêt, de la faisabilité et de la rentabilité de votre projet d’entreprise.

Ce premier chapitre du business plan, souvent appelé “executive summary”, doit susciter l’attention de votre lecteur pour lui donner envie d’en apprendre plus sur votre projet :

  • Commencez par un résumé des éléments que vous allez présenter.
  • Présentez votre entreprise dans un style bref et concret.
  • Reprenez les informations principales sur 3 pages maximum, des informations administratives à la situation du marché en passant par l’offre commerciale que vous proposez.

En pratique, le lecteur cherche des réponses à des questions précises ayant trait aux activités et projets de la société, à savoir :

  • De quel produit/service s’agit-il ?
  • Dans quelle branche d’activité veut se lancer l’entreprise ?
  • Qui sont les parties prenantes ?
  • Quelle est la vision commerciale du projet ?
  • Quel est le potentiel de croissance du marché ?
  • Quelles sont les ressources nécessaires (ressources humaines, logistiques, lieux de stockage, solutions informatiques, achats de matériels, locaux commerciaux, stocks…) ?
  • Quels sont les besoins en financement ?
  • Quels sont les risques encourus ?
  • Combien de temps faudra-t-il avant d’atteindre le seuil de rentabilité ?

Astuce : cette partie doit apparaître dès le début de votre business plan, mais il vous sera beaucoup plus facile de la rédiger à l’issue de votre travail de réflexion stratégique et de projection budgétaire.

Étape 2. Ajoutez la présentation de votre entreprise et de vos équipes

Ce second chapitre est un portrait de l’entreprise qui doit permettre au lecteur de comprendre les principales étapes de l’histoire de votre projet. En quelques pages, votre plan d’affaires doit expliquer globalement votre idée d’entreprise, sa genèse et ses perspectives d’évolution.

C’est aussi l’occasion d’expliciter la structure de votre société, le parcours de ses dirigeants et salariés, leur légitimité dans le secteur, et leur apport dans le projet :

  • Histoire : ancienneté du projet / de la société et étapes de développement
  • Structure juridique : que vous choisissiez une EURL, une SARL ou encore une SA, assurez-vous de bien expliquer votre choix afin que votre lecteur comprenne son adéquation avec les caractéristiques de votre projet (activité, désir de vous associer ou non, apports en capital…). SBA Compta vous conseille la forme juridique la mieux adaptée à votre cas particulier.
  • Actionnariat : répartition et détails des actionnaires : s’agit-il de personnes morales ou physiques ? Veillez à expliquer les raisons de votre choix en matière d’organisation capitalistique.
  • Emplacement : choix de l’emplacement de votre entreprise
  • Équipe de direction : détaillez les profils de l’équipe managériale, en mettant en valeur le savoir-faire et les aptitudes des personnes mobilisées au service de votre projet. Pensez également à expliquer comment vous souhaitez structurer et organiser cette équipe pour qu’elle soit opérationnelle.

Le but de ce chapitre est de rassurer les investisseurs sur la compétence du personnel, la cohérence et la complémentarité des équipes, donc la faisabilité de votre idée.

Étape 3. Présentez vos produits et services

Après avoir présenté votre entreprise, il est temps de vous plonger dans la présentation de vos produits et services. Cette section peut inclure :

  • La description de vos produits / services : vous devez présenter votre gamme de produits et services, les différentes étapes de conception et éventuellement les prototypes. Veillez à expliquer comment votre produit répond aux besoins de vos clients et en quoi il est différent de celui de vos concurrents. Il s’agit de formuler le problème auquel sont confrontées vos cibles, ainsi que la solution que votre entreprise propose.
  • La propriété intellectuelle : cela s’applique particulièrement aux entreprises technologiques ou scientifiques. Si vous disposez d’un actif spécifique à votre entreprise et essentiel à votre réussite, vous devez le présenter dans la section consacrée au développement du produit. Indiquez si vous êtes propriétaire de brevets ou de marques, ou encore si vous êtes en cours de dépôt…

Étape 4. Exposez votre plan marketing

Votre projet est novateur, encore faut-il qu’il réponde à un besoin réel du marché !

Ce chapitre vous permet de démontrer la pertinence de votre idée et d’expliciter comment elle répond à une demande effective des consommateurs.

Pour réussir votre business plan, vous devez partir d’éléments statistiques de votre étude de marché ou d’observations de terrain. Le document doit présenter des réponses concrètes aux questions des investisseurs sur les points suivants:

  • Vos clients : êtes-vous B2B ou B2C ? Qui sont vos clients cibles ? Comment comptez-vous les atteindre ? Quel est leur budget pour le type de produits que vous souhaitez proposer ?
  • Votre concurrence : qui sont vos concurrents directs/indirects ? Comment comptez-vous vous différencier ? Quelles sont vos forces et vos faiblesses par rapport à vos concurrents réels et potentiels ?
  • Votre niche/secteur d’activité : donnez au lecteur un aperçu de votre secteur d’activité. Décrivez sa taille, sa croissance passée, la croissance future prévue par les leaders du secteur, ainsi que d’autres tendances et caractéristiques importantes.
  • Les obstacles : veillez à inclure tous les obstacles à l’entrée sur le marché que vous pourriez rencontrer. Il peut s’agir de la réglementation, de l’évolution de la technologie, de dépenses d’investissement élevées ou du manque de personnel qualifié dans le domaine…

Étape 5. Structurez votre offre commerciale

Cette partie vous permet d’expliquer comment vous envisagez répondre à la demande en détaillant l’offre commerciale que vous souhaitez mettre en place. Pour cette rubrique importante de l’élaboration de votre business plan, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Quels sont les produits/services que vous souhaitez proposer ?
  • À quel prix comptez-vous les proposer?
  • Quels sont les volumes que vous pensez pouvoir produire/vendre ?
  • Quelle marge pensez-vous pouvoir dégager ?
  • Quelle est la stratégie de commercialisation que vous développerez ?
  • Via quel circuit de distribution pensez-vous pouvoir vous développer ?
  • Comment comptez-vous communiquer autour de vos offres ?
  • Comment organiserez-vous votre production ? Vos livraisons ? Vos approvisionnements ?

Une fois que vous aurez réfléchi à ces questions, vous aurez toutes les cartes en main pour concevoir votre Business Model.

Étape 6. Déterminez votre organigramme

Cette partie comprend un organigramme hiérarchique de votre entreprise qui indique comment votre entreprise est structurée. Cela montrera également que vous savez qui gère chaque aspect de votre entreprise.

  • Structure de propriété : vous l’avez déjà mentionné dans la présentation de votre entreprise, mais vous pouvez approfondir un peu plus la structure capitalistique de votre entreprise. Expliquez qui possède quoi et en quelle proportion.
  • Structure hiérarchique : présentez un organigramme de votre structure en précisant les compétences, expériences, rôles de chaque membre de l’équipe dirigeante et leurs niveaux de responsabilité. Précisez également si votre structure dispose ou non d’un middle management. Enfin n’oubliez-pas de présenter les conseillers qui vous entourent pour crédibiliser davantage votre dossier.
  • Besoin d’embauche : si vous n’avez pas assez de personnel dans votre équipe pour l’instant, vous aurez probablement besoin de la renforcer à l’avenir. Dressez la liste des recrutements clés que vous devrez effectuer pour atteindre vos objectifs.

Étape 7. Intégrez vos données financières

Habituellement considérée comme le dernier chapitre d’un business plan, cette partie reprend l’ensemble des données chiffrées relatives à votre projet. La planification financière doit donner à vos interlocuteurs un état précis de la situation économique de votre projet.

Ce chapitre doit dérouler vos différentes projections financières sous forme de graphiques et tableaux, accompagné chaque fois de notes explicatives : budget prévisionnel, plan de trésorerie prévisionnelle, estimation de la marge commerciale, estimation du seuil de rentabilité du projet…

  • Votre budget prévisionnel : regroupe l’ensemble des entrées (prévisions de chiffre d’affaires) et sorties (investissements, achats, frais généraux) de l’année à venir. Dans le cadre d’un business plan, votre budget prévisionnel vous sera généralement demandé sur les 5 prochains exercices.

Business Plan réussi - Budget prévisionnel d’entreprise

  • Votre plan de trésorerie prévisionnelle : est une composante indispensable. Il doit se présenter sous forme de tableau et indiquer chaque mois le volume de liquidités nécessaire pour combler le décalage entre vos sorties et vos entrées d’argent.

Business Plan _ plan de trésorerie prévisionnelle

Chez SBA Compta, ce suivi de trésorerie est simplifié :

alt="Business Plan réussi - Une vue d’ensemble sur votre trésorerie"

Business Plan réussi – Une vue d’ensemble sur votre trésorerie

Vous accédez à un aperçu de votre situation financière.

business plan-ENCOURS CLIENTS ET FOURNISSEURS

  • Votre marge commerciale : également appelée marge brute, elle vous donne l’écart entre votre chiffre d’affaires et vos achats consommés.

Business Plan réussi - La Marge Brute

  • Autres Ratios et indicateurs financiers du business plan : d’autres ratios et indicateurs de performance financière peuvent vous aider à planifier votre activité, faire comprendre votre business model à vos interlocuteurs et les convaincre de la solidité de votre projet. En particulier, vous pouvez envisager de présenter : le seuil de rentabilité, le taux de marge d’exploitation, le besoin en fonds de roulement, l’excédent brut d’exploitation, ou encore la capacité d’autofinancement.

Étape 8. Terminez avec une annexe

L’annexe est généralement la dernière section à apparaître dans votre business plan. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, une annexe bien structurée peut contribuer à convaincre votre lecteur que vous avez une excellente idée d’entreprise et que vous avez bien mûri votre projet.

L’annexe d’un business plan peut inclure tous les documents supplémentaires que vous souhaitez utiliser pour donner des précisions à votre lecteur quant à votre produit, votre plan marketing, vos services, etc.

C’est également le bon endroit pour ajouter des tableaux ou des graphiques supplémentaires que vous n’avez pas voulu mettre dans le contenu du plan, mais qui, selon vous, peuvent aider votre lecteur à mieux comprendre votre projet d’entreprise.

Erreurs à éviter dans votre business plan

Pour vous aider à élaborer un business plan réussi, voici une liste de quelques-unes des erreurs les plus courantes à éviter :

  1. Fixer des objectifs irréalistes
  2. Négliger votre étude du marché
  3. Vous baser sur des projections trop optimistes et des hypothèses aléatoires
  4. Oublier de prendre en considération les dépenses
  5. Sous estimer votre besoin en fonds de roulement
  6. Sous-estimer les ressources nécessaires pour arriver à votre objectif
  7. Ne pas identifier suffisamment précisément vos canaux de distribution
  8. Manquer de cohérence
  9. Ne pas faire relire votre business plan
  10. Ne pas mettre à jour votre business plan

Obtenez la confiance de vos investisseurs grâce à votre business plan

On n’a pas 2 fois la chance de faire une bonne première impression… Faites appel à des experts, qui pourront vous accompagner dans la préparation d’un business plan solide et pourront vous guider dans la présentation de vos arguments.

Les Business Coachs SBA Compta élaborent avec vous votre business plan. Ils vous apportent les conseils juridiques, fiscaux et économiques nécessaires pour mettre toutes les chances de votre côté.

Être accompagné par SBA Compta dans la réalisation de votre business plan est un témoignage de rigueur et de sérieux auquel vos investisseurs seront sensibles. Notre statut d’expert-comptable professionnalise et renforce le crédit de votre démarche. N’hésitez pas à nous interroger.

CONTACTEZ-NOUS

Recevez le guide

Recevez le guide

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Téléchargez notre modele de facture


 Téléchargez et inspirez vous librement de ce modele de facture que vous pouvez adapter a votre convenance.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This