Entrepreneur débutant - comment surmonter les erreurs fatales

Entrepreneur débutant – 7 erreurs fatales et comment les surmonter

“80% des entreprises échouent dans les 18 premiers mois qui suivent leur lancement.” – Bloomberg

C’est au cours des deux premières années de leur activité que la majorité des entreprises connaissent des défaillances. Certaines échouent au démarrage alors que d’autres connaissent quelques petits moments de réussite avant de faire faillite.

Quoique le buzz du marketing des réseaux sociaux et les campagnes de « crowdfunding » (financement communautaire) aient bien facilité la création des nouveaux projets, le futur peut sembler un peu compliqué pour les nouveaux entrepreneurs.

N’importe quelle nouvelle entreprise est plus susceptible d’échouer que de réussir.

Parfois, les causes sont imposées par la conjoncture économique difficile. Par exemple, une baisse en demande du marché.

Plus souvent, il s’agit de causes internes à l’entreprise, qui peuvent être évitées si l’entrepreneur en prend conscience suffisamment tôt pour mettre en place des mesures correctives.

SmallBusinessAct partage avec vous 7 conseils indispensables pour devancer les causes d’un échec au démarrage, et les étapes qui doivent être suivies pour faire évoluer votre entreprise dans le bon sens.

1. Le manque de recherche et de planification 

C’est indispensable d’avoir un but. Mais avoir un Business plan et une stratégie s’avère crucial pour transformer une idée en entreprise bien réelle.

Démarrer un nouveau projet, sans fixer une stratégie claire, sans bien appréhender et sans définir le marché cible, est une erreur fatale. 

Vous ne savez pas d’où commencer ?

Quoique ces étapes peuvent sembler simple à première vue, certains entrepreneurs se lancent sans faire au préalable les recherches et la planification nécessaires. Si vous avez un but, mais pas un plan :

  • Vous connaissez une entreprise prospère que vous vous voudriez imiter ? Recherchez ses fondateurs sur Linkedin ou autres réseaux sociaux. Lisez leurs contenus, posez des questions, commentez leurs travaux, et apprenez de l’expérience de ceux qui ont été là avant vous.
  • Rencontrez d’autres entrepreneurs en face à face: avoir un mentor est l’un des atouts les plus importants dans ce domaine.
  • Assister à des conférences est une très bonne opportunité pour rencontrer d’autres entrepreneurs qui ont déjà fait ce que vous avez l’intention de faire, et apprendre.

Chaque entreprise doit avoir la capacité de:

  • Présenter brièvement sa stratégie.
  • Expliquer pourquoi un client a intérêt à coopérer avec elle: pourquoi la choisir, elle, plutôt qu’une autre entreprise.

C’est très important de déterminer un plan annuel. Le plus important, c’est qu’il soit suffisamment flexible pour pouvoir surpasser des défis inattendus.

Votre plan changera constamment et vous devez être capable de vous adapter. Du coup, vous pouvez démarrer en suivant un plan qui vous semble parfait mais qui, dans trois mois, s’avère obsolète.

Là vous devez prendre du recul, réévaluer et  vous orienter vers d’autres objectifs.

2. Une mauvaise gestion financière 

Les crises financières sont une vraie menace, à laquelle font face toutes les nouvelles entreprises. Se trouver à court d’argent est une impasse due à un capital trop vite usé ou à un capital insuffisant dès le début.

Vous n’arriverez nulle part si vos comptes sont déséquilibrés.

D’ailleurs, les premières causes d’échec au démarrage sont la mauvaise gestion de la trésorerie et le manque de fonds de sécurité.

Vous devez connaître précisément vos bénéfices nets afin d’identifier les démarches qui doivent être faites pour promouvoir votre société.

Aussi, vous devez avoir des réserves pour couvrir les dépenses inattendues.

3. Les mauvaises procédures d’embauche et de leadership 

Si vous êtes certain que vous avez un business plan infaillible et que vous assurez une bonne gestion de votre trésorerie, êtes vous aussi certain d’avoir une bonne équipe qui garantit votre réussite ?

Tout dépend de votre équipe ! C’est pour cela qu’il faut toujours être attentif et prendre son temps en recrutant.

Cette théorie n’est pas toujours efficace au démarrage, quand vous devez agir rapidement. Donc, il vaut mieux suivre les recommandations et les références en embauchant.

Cependant, même en ayant une bonne équipe, on peut échouer en adoptant une mauvaise gestion d’équipe.

Au démarrage, les directeurs portent souvent plusieurs chapeaux. Ils élaborent une liste de tâches chargée au lieu de déléguer. Cela peut évidemment les aider à réussir à court terme.

Mais les objectifs à long terme ne se concrétisent qu’avec les efforts conjoints de toute une équipe. En effet, si vous réussissez à déléguer un maximum, votre équipe sentira que vous lui faites confiance.

Si vous assignez des tâches à vos employés et que vous continuez à les observer et à les superviser à chaque étape, vous allez diffuser des ondes négatives et implémenter des dynamiques de manque de confiance.

Les fondateurs confondent souvent la responsabilité et la confiance. Ces deux termes sont très différents. Le manque de confiance envers l’équipe surtout au stade précoce, peut causer une désorganisation  l’entreprise.

4. La peur de franchir le pas

Surmonter les obstacles pour un jeune entrepreneur

7 obstacles au succès et comment les surmonter – La peur de franchir le pas

Nombreux sont ceux qui veulent devenir des entrepreneurs mais qui se laissent vaincre par un blocage.

Ce blocage et cette peur de l’inconnu s’emparent surtout de ceux qui commencent l’aventure d’entreprenariat à un jeune âge.

Il faut savoir qu’aujourd’hui, des personnes très jeunes dirigent une douzaine d’entreprises dans le monde.

Le progrès est beaucoup plus important que la perfection. Ne laissez donc pas la perfection bloquer votre chemin!

Si vous vous bloquez, vous tuerez votre progrès et potentiellement votre entreprise même avant d’atteindre votre plein potentiel, et parfois avant même de démarrer.

5. La stratégie marketing

Quel plan faut-il suivre pour diffuser des informations sur vos offres et faire savoir au monde que votre entreprise est là?

Même si vous démarrez avec un certain nombre de clients, rien ne vous garantit que vous en attirerez facilement de nouveaux à moyen et long terme.

Une stratégie Marketing n’est pas un élément secondaire, c’est indispensable !

Selon la particularité de votre entreprise, votre stratégie peut inclure des outils de marketing traditionnel: publicité ou bien emailing.

Toutefois, peu importe le domaine, vous aurez besoin d’incorporer le marketing digital dans votre plan marketing:

  • Mettez à profit les réseaux sociaux : LinkedIn, facebook, twitter, ..
  • Misez sur le marketing de contenu : blogging,..
  • Mettez en place la publicité digitale: Google Adwords, Social Advertising…

Pour « Convaincre et Convertir », vous devez consulter un consultant Marketing expérimenté pour vous aider à rédiger un plan qui répondra au mieux à vos besoins et qui vous aiderait à atteindre vos objectifs.

6. Le volume de travail

Un nouvel entrepreneur doit oublier le concept d’une journée de travail qui commence à 9h du matin et se termine à 5 heures de l’après-midi.

Dès aujourd’hui, sachez que vous allez travailler de 7h à 23h.

Plusieurs personnes aimeraient être entrepreneurs pour bénéficier de la flexibilité des horaires, pouvoir travailler depuis chez eux ou dans des endroits exotiques voire en regardant la performance de son enfant au théâtre de l’école !

C’est un luxe qui a un prix et cette flexibilité est bien souvent compensée en consacrant beaucoup de temps à son activité professionnelle.

La réussite nécessite parfois des sacrifices. Gardez l’idée que lorsque vous ratez quelques événements familiaux, les récompenses seront très importantes.

7. La force de la volonté pour aller en avant

Comment surmonter les obstacles pour un jeune entrepreneur

Entrepreneur et obstacles au succès – La force de la volonté pour aller en avant

Quand Cortés a conquis Veracruz, il a ordonné à son armée de brûler les navires. Perdant ou gagnant, il n’y a pas de retour en arrière.

Une décision trop difficile à prendre mais les entrepreneurs doivent avoir le même degré de passion et de volonté pour concrétiser leurs rêves.

Si vous préparez un Plan B ou un plan Z, dès que les choses commencent à se compliquer, vous allez probablement tout abandonner. Alors coupez les cordes de secours et foncez.

Vos Plans B vont vous distraire et entraver vos efforts.

En effet, on se bloque tous d’un temps à autre, peu importe le degré de notre succès. L’important c’est de comprendre pourquoi, et le plus important est de savoir s’en sortir.

Y’a-t-il d’autres obstacles qu’un entrepreneur peut rencontrer ?

Bien sur ! Mais si vous faites face à ces précédents et si vous êtes vraiment convaincu que le progrès est plus important que la perfection, vous êtes déjà prêt à prendre le chemin du succès.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This