TPE PME : Améliorez votre croissance avec la disruption digitale

TPE PME : Améliorez votre croissance avec la disruption digitale

Au cœur de la transition numérique, la digitalisation est devenue la transformation incontournable des grandes comme des petites et moyennes entreprises.

Le changement marquant des habitudes et des modes de consommation des clients a fait de la digitalisation un défi et un atout majeur pour mieux rivaliser avec ses concurrents.

En effet, les consommateurs utilisent de plus en plus les nouvelles technologies telles que les smartphones pour effectuer leurs achats, chercher des avis ou encore diffuser des informations sur un produit/service.

Face à ce nouvel essor de l’usage du digital, induit par la révolution numérique, les entreprises sont appelées à adopter de nouvelles stratégies afin d’assurer leur avenir, rester compétitives et surtout tirer profit du digital.

Alors pourquoi et comment digitaliser son entreprise ?

La digitalisation : une nécessité

La disruption digitale : une nécessité

Des réseaux sociaux aux objets connectés en passant par les notions d’Inbound et de Big Data, le développement de la sphère numérique constitue un levier de croissance et un écosystème dont l’entreprise ne peut pas se passer pour croître et évoluer.

A l’ère de l’économie numérique, que vous soyez une TPE, une PME ou une grande entreprise, intégrer la transformation digitale est un challenge à relever pour survivre et faire face à ses concurrents sur le marché.

L’évolution digitale est une nécessité à cause de :

La modification des habitudes de consommation

L’évolution du comportement des consommateurs, qui sont de plus en plus connectés, a révolutionné l’usage des nouvelles technologies.

Aujourd’hui, les consommateurs consultent internet au préalable pour être plus informés et faire le bon choix avant de se rendre sur place et procéder à l’achat.

Ou encore, ils réservent leurs hôtels ou achètent leurs produits et services en ligne. Commander et se faire livrer ensuite chez soi est un avantage que les entreprises doivent utiliser pour accroître les ventes et se démarquer de la concurrence.

L’élargissement des canaux

Mobile, PC ou encore tablette, la multiplication des canaux de distribution et de communication force les entreprises à se digitaliser pour être à jour, maximiser les échanges et établir une relation durable avec les clients.

L’amplification des données accessibles

Les consommateurs mettent en ligne, via les réseaux sociaux, des informations concernant leurs attentes ou leurs opinions vis-à-vis des produits de l’entreprise ou de ses concurrents.

Des informations de valeur que l’entreprise doit collecter pour les exploiter et rectifier son offre ou la comparer à celle de la concurrence.

 

La disruption digitale : objectifs et enjeux

La disruption digitale : objectifs et enjeux

La digitalisation a pour objectif de simplifier et développer des outils qui favorisent le travail collaboratif, le triangle qualité/coût/délai et notamment la solvabilité de l’entreprise.

C’est l’amélioration des produits/services proposés en ayant recours aux nouvelles technologies.

La digitalisation recouvre un champ d’activités très vaste qui enveloppe le progrès interne de l’entreprise par l’informatisation des échanges et de la gestion, et sa présence sur le net par le biais des réseaux sociaux ou tous autres moyens facilitant son développement.

C’est l’emploi des bonnes pratiques et des outils technologiques pour agir et être réactif et performant. Les enjeux de la digitalisation peuvent se résumer comme suit :

Surpasser la concurrence

Au niveau externe, les concurrents influencent la position de l’entreprise sur le marché. C’est dans ce sens que devancer les compétiteurs est l’un des enjeux essentiels de la digitalisation.

Se positionner et s’imposer face aux compétiteurs en offrant des produits/services ou en utilisant des canaux de distribution, de communication ou de vente plus avancés et à la pointe des nouvelles technologies constitue le soubassement même de la transition digitale.

Optimiser sa chaîne de valeur

Il est important de souligner que la mutation digitale concerne divers métiers. En effet, au-delà d’avoir un site ou une page Facebook, la mise en place d’une stratégie axée sur le digital touche toute la chaine de valeur, à savoir :

  • La gestion électronique des documents,
  • Les solutions de numérisation des factures,
  • Les outils de gestion de la relation client,
  • L’utilisation des réseaux sociaux pour communiquer et promouvoir…

L’usage des moyens digitaux et l’informatisation du processus interne garantissent l’efficacité des échanges entre salariés ou l’entreprise et ses clients grâce aux applications et aux solutions intelligentes qui modernisent le travail, ce qui réduit les coûts et augmente subséquemment la productivité de l’entreprise.

Innover

Au cœur de la stratégie de croissance, l’innovation permet de faire face aux menaces et aux besoins d’adaptation. La transformation digitale renforce le tournant vers l’innovation à l’aide des solutions technologiques qui amorcent l’offre d’une entreprise.

En effet, digitaliser son activité en s’appuyant sur les TIC ne fera que simplifier les échanges entre l’entreprise et ses clients ou ses employeurs, ce qui signifie collecter plus d’informations sur leurs goûts et préférences.

La mise en place d’un système de veille en profitant de ces données disponibles épaule ainsi l’adéquation entre offre et demande, privilégie le marketing personnalisé et fera évoluer, par conséquent, la vision stratégique de l’entreprise.       

Réussir sa transformation digitale

Mot d’ordre des TPE/PME, la digitalisation d’une entreprise est devenue de nos jours un processus inévitable pour de réelles perspectives.

Toutefois, une conversion adaptée requiert plus qu’être doté d’un site web ou d’une page sur les réseaux sociaux.

La transformation digitale est un mécanisme complexe qui demande du temps et parfois des compétences externes.

Effectivement, mesurer les retombées de sa stratégie digitale, l’impact de ses actions sur la notoriété de l’entreprise ou les indicateurs d’e-réputation sont parmi les multiples outils investis pour mettre en œuvre et analyser les résultats de sa transformation digitale.

SmallBusinessAct vous donne quelques clés pour bien réussir votre mutation numérique :

1. Analyser

Réussir sa transformation digitale Analyser

Réussir sa transformation digitale : Analyser

La première principale étape pour réussir la transformation digitale de son entreprise est l’analyse de l’état des lieux

  • Faire un audit de l’entreprise
  • Déterminer les risques d’une telle transformation digitale sur l’entreprise
  • Évaluer la maturité de l’entreprise en terme digital
  • Évaluer la situation et l’état des activités digitales existantes
  • Se positionner par rapport aux concurrents en fonction de l’efficience digitale
  • Estimer le coût et la durée de la transformation digitale
  • Reconnaitre ses lacunes

 

2. Décider

Une fois l’analyse faite, on doit procéder à la stratégie à adopter et les choix décisionnels à prendre:

  • Sensibiliser les collaborateurs à l’importance de la transformation stratégique
  • Instaurer et créant une culture d’entreprise orientée digital
  • Elaborer une stratégie digitale cohérente avec la stratégie globale de l’entreprise
  • Planifier les ressources nécessaires à employer
  • Identifier par quel domaine commencer la digitalisation dans la chaine des valeurs
  • Définir le budget alloué à la transformation digitale

3. Passer à l’action

Après avoir analysé son écosystème et décidé de la stratégie digitale et du domaine à digitaliser prioritairement, pour bien mener sa mutation numérique l’entreprise doit :

  • Exécuter son plan d’action détaillé
  • Faire participer les employeurs et les impliquer dans la notion de partage d’une vision digitale
  • Suivre progressivement l’impact de chaque action lancée
  • Créer une unité digitale dans l’entreprise
  • Choisir un responsable chargé de la stratégie digitale pour assurer une veille continue
  • Investir dans de nouvelles ressources humaines ou technologiques
  • Diversifier les moyens de digitalisation (réseaux sociaux, blog, logiciel CRM, e-mailing…)
  • Faire appel à un accompagnement extérieur si nécessaire

 

Il est indispensable de faire participer toutes les parties prenantes pour garantir le succès de la transformation digitale.

A noter que le client doit être le noyau de cette transition car l’enjeu est d’évoluer son offre selon les exigences du marché.

Essentielle et très avantageuse, l’implantation du digital est un processus continu qui génère de nouvelles opportunités et privilégie le potentiel des entreprises à court et surtout à long terme.

Cette étape cruciale consolide les efforts déployés pour atteindre les objectifs stratégiques de l’entreprise et appuie fortement le gain en compétitivité.

La transformation digitale est nécessaire pour la prospérité de toute entreprise.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This