Si vous projetez de lancer votre entreprise ou que vous l’avez créée récemment, vous êtes sans doute à la recherche de conseils ou recommandations avisées qui vous aideront à vous mettre sur la voie du succès. Pour bien démarrer ou booster votre activité, SmallBusinessAct vous suggère 10 pistes à suivre inspirées des PME qui réussissent.

10 conseils pour booster la croissance de votre PME TPE

10 conseils pour booster la croissance de votre PME TPE

1. La satisfaction de vos clients avant tout !

Il est important de promouvoir votre entreprise auprès de nouveaux prospects et de signer des contrats pour développer votre activité. Mais vous devez avant tout concentrer votre effort sur la fidélisation vos clients actuels.

Ils représentent un enjeu stratégique majeur pour tout dirigeant d’entreprise, car une clientèle satisfaite est une excellente publicité pour votre entreprise et assure la récurrence de votre chiffre d’affaire.

Par ailleurs, il est de peu d’intérêt d’attirer à tout prix de nouveaux clients si vous ne pouvez pas retenir les anciens près de vous. De plus, sachez qu’il est jusqu’à 10 fois plus rentable de vendre un produit à un client existant que de chercher à en acquérir un nouveau !

TPE PME Booster Croissance : Satisfaction clients

Vous devez lier avec vos clients une relation privilégiée. Surtout, ne les considérez pas comme acquis et soyez à l’écoute de leurs besoins !

En effet, il ne s’agit pas uniquement de proposer un produit de qualité. Trois clients sur quatre abandonnent un fournisseur pour d’autres raisons, et notamment à cause d’expériences négatives liées à un personnel peu aimable ou peu compréhensif, à un mauvais accueil ou un mauvais service après-vente.

Pensez à rester en contact avec vos clients, prenez le temps de les rencontrer, de comprendre si leurs besoins ont évolué, d’adapter votre offre en fonction de leurs demande, et à l’occasion, pensez à faire un petit geste commercial, toujours le bienvenu en ces temps de crises financières.

En effet, c’est bien souvent à travers un noyau dur de clients satisfaits que l’on développe son réseau et que l’on assure la pérennité de son affaire.

2. Planifiez, planifiez, planifiez !

TPE PME Booster Croissance : Planification

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, une planification rigoureuse de chacun des aspects de votre développement s’impose. Établir des prévisions solides, c’est réfléchir à chaque situation, chaque alternative, chaque branche de votre activité.

C’est calculer les risques et les opportunités de votre environnement tout en gardant en tête vos objectifs de développement, et ça vous permet de voir où vous mettez les pieds.

3. Misez sur vos ressources humaines

TPE PME Booster Croissance : Votre capital humain

Ne sous-estimez pas l’importance de recruter et surtout de retenir les bonnes personnes. Vos employés sont les représentants de votre entreprise et seront amenés à interagir avec l’ensemble de vos interlocuteurs ; ils véhiculent l’image de votre société, notamment auprès de vos clients.

Recrutez des profils à fort potentiel, et coachez-les pour qu’ils montent en compétence.

Pour pouvoir suivre votre stratégie, ils ont besoin de comprendre exactement où vous voulez aller et ce que vous attendez d’eux.

Soyez impliqué dans le processus de recrutement. Définissez le plus précisément possible chaque poste que vous créez dans votre entreprise. Exprimez clairement vos attentes et votre vision à tous les nouveaux venus.

Et faites en sorte qu’ils aient envie de rester dans votre entreprise ! Savoir recruter et garder une bonne équipe autour de soi est particulièrement stratégique : d’une part, avoir auprès de soi des personnes expérimentées qui connaissent bien votre activité est forcément un atout pour votre croissance ; d’autre part, c’est la continuité dans la qualité de service que vous offrez à vos clients qui fidélise ces derniers.

4. Pensez terrain !

Vous avez peut-être le sentiment de vraiment bien connaître votre activité, de bien suivre vos tableaux de bords et vos indicateurs, vous tenez compte des retours clients, vous communiquez souvent avec vos managers.

Bref, vous avez l’impression d’avoir une bonne vision d’ensemble. Mais la vérité, c’est que si vous restez dans votre bureau en vous informant uniquement par des « on-dit », vous risquez fort de louper des choses.

Il peut être très utile de vous rendre à certaines réunions où vous n’aviez pas prévu d’aller, de rencontrer vos clients en personne, de répondre au téléphone ou d’aller vous-même vérifier les stocks de temps en temps.

Allez voir sur le terrain ! Ça sera sans doute l’occasion d’apprendre énormément sur la façon concrète dont fonctionnent les opérations de votre entreprise. Impossible de se rendre compte de la réalité sans prendre régulièrement le temps de vérifier vous-même la chaine de création de valeur de votre entreprise.

5. Établissez une stratégie efficace

Vous devez faire en sorte que toute votre équipe aille dans la même direction. Une bonne unité d’action nécessite une bonne communication. C’est pourquoi vous devez expliquer clairement votre stratégie et votre vision à l’ensemble des employés.

Tout ce que vous devez savoir pour une stratégie efficace : « 6 secrets des entrepreneurs pour une stratégie efficace »

6. Misez sur vos points forts !

Généralement, on lance son activité soit parce qu’on est passionné par un sujet, soit parce qu’on est vraiment performant dans un domaine, bien souvent les deux.

Vous misez sur des aptitudes particulières pour développer vos produits ou services, et c’est une bonne chose, car c’est votre point fort ! Mais gardez à l’esprit que ce ne sont pas les mêmes compétences dont vous aurez besoin pour la gestion de votre société.

TPE PME Booster Croissance : Vos points forts

Malheureusement, un certain nombre de petites entreprises font faillite à cause d’erreurs de management, bien que leur offre soit satisfaisante et que leur perspectives d’avenir soient favorables !

Justement parce qu’ils sont passionnés par leur activité, et qu’ils souhaitent s’y consacrer le plus possible, les dirigeants de TPE/PME ont besoin plus que quiconque de conseils avisés en terme juridique, fiscal ou financier.

Chez SmallBusinessAct, nous savons qu’un bon accompagnement à la gestion est un élément incontournable à la pérennité d’une entreprise. C’est pourquoi chez nous, le client bénéficie d’un accompagnement personnalisé par un Coach Gestion, expert en gestion d’entreprise, disponible par mail, téléphone, tchat ou en face à face.

Ces consultants spécialisés sont ainsi à disposition des chefs d’entreprise pour les aider à lire leurs indicateurs, répondre à toutes leurs questions et établir leur liasse fiscale en fin d’année.

Résultat : l’entrepreneur trouve un interlocuteur accessible, des conseils pluridisciplinaires (fiscalité, management, stratégie, RH…) et un pilotage facilité pour pouvoir se consacrer à son cœur de métier et son développement commercial.

7. Soyez ouvert à la nouveauté

Les start-ups qui réussissent ont en commun la capacité de développer et d’adapter leur offre en fonction de l’évolution du marché.

Il est capital de tester régulièrement de nouvelles idées, trouver des solutions aux changements de votre environnement, ou encore réagir aux nouvelles tendances de consommation de vos clients.

Soyez ouverts à la nouveauté dans tous les domaines, pas seulement en ce qui concerne les grands sujets stratégiques : un nouveau process, un nouveau logiciel, une nouvelle manière de livrer vos clients, la mise au point d’une nouvelle offre… tous ces sujets sont autant d’opportunités qui s’offrent à vous de développer vos capacités d’adaptation.

Ayez une longueur d’avance sur vos concurrents en restant au plus proche de vos clients, à l’écoute de nouveaux besoins, et en affinant vos offres en fonction de la demande. L’adaptabilité est l’un des meilleurs atouts des petites structures, alors servez-vous en !

8. Développez une image positive de votre entreprise

Entrepreneurs, vous avez seulement quelques occasions de faire une très bonne impression auprès de vos clients et cibles potentielles. A vous de transformer l’essai, en véhiculant une image positive et professionnelle de votre entreprise.

TPE PME Booster Croissance : Image positive de son entreprise

Tout d’abord, développez votre stratégie de communication. Par exemple, avoir un site web attractif est un must à l’heure de la révolution numérique. Trop d’entreprises font encore l’impasse sur l’aspect visuel et ergonomique de leur site web…

Dommage ! Lorsqu’on sait qu’en Français passe plusieurs heures par jour sur le web, il est primordial pour l’image de marque de faire des efforts sur son e-présence, son e-relation client, son développement d’offres e-commerce ou encore la gestion de son e-réputation.

L’un des autres axes majeurs à développer est votre relation clientèle. Bien souvent, une guerre des prix pourra vous apporter une compétitivité à court terme, tandis que savoir conseiller efficacement votre clientèle ou vous démarquer en proposant un service de qualité supérieure vous permettra de valoriser votre image, gagner en crédibilité, et vous assurer une fidélisation de vos clients à long terme.

9. Gardez l’œil sur votre trésorerie !

TPE PME Booster Croissance : Gardez l’œil sur votre trésorerie

La majorité des défaillances d’entreprises sont dues à un manque de visibilité financière. Or seules 8% des TPE/PME suivies par un expert-comptable disposent d’un tableau de bord de trésorerie !

En tant que chef d’entreprise, vous savez que faire rentrer du cash dans les caisses est une priorité, mais surtout vous devez avoir en permanence une bonne vision des flux d’entrée et de sortie de trésorerie. La survie de votre entreprise en dépend !

La meilleure façon de garder le contrôle et d’affiner votre appréciation sur votre situation de trésorerie est de réaliser une prévision de votre cash-flow à court et moyen terme.

Gardez toujours un œil sur vos disponibilités (somme des avoirs en caisse et banque, effets escomptables) et financements à court terme (créances mobilisables, crédits fournisseurs…). Etablissez les entrées et sorties de liquidité sur les prochains mois à partir des achats prévus auprès de vos fournisseurs, des charges fixes à payer (salaires/loyers…) d’un côté et des biens déjà facturés et des prévisions de ventes de l’autre.

Cette analyse vous permettra également de définir les moments les plus appropriés pour faire vos prochains investissements.

Chez SmallBusinessAct, nous savons à quel point il est stratégique de bien surveiller sa trésorerie. C’est pourquoi nous proposons à nos clients une aide à la gestion de trésorerie en ligne, 100% Cloud,  disponible à tout moment, avec un échéancier fournisseurs, un état précis de vos notes de frais et  vos relances clients.

Résultat: vous connaissez l’état de votre trésorerie engagée, vous savez quels clients relancer et quel fournisseur régler. Vous avez une visibilité permanente sur votre trésorerie prévisionnelle et vous pouvez vous concentrer sur votre cœur de métier.

10. Ne vous reposez pas sur vos lauriers !

Quand on connaît une phase de développement et de succès, on se sent pousser des ailes !

Profitez-en, savourez votre réussite, félicitez vos équipes, remerciez vos clients…. Mais surtout ne vous endormez pas à ce moment-là !

Analysez les raisons de votre succès, et tentez de comprendre si vous pouvez appliquer ou non une formule similaire pour votre futur développement.

Par ailleurs, remettez régulièrement en cause votre modèle d’entreprise et vos process! Investiguez sur les raisons de mécontentement d’un client, un retard de livraison, un problème de production… Appliquez le principe de l’amélioration continue à l’ensemble de vos activités.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This