13 choses à faire avant de lancer sa startup

13 choses à faire avant de lancer sa startup

Au cours de ces derniers mois, vous vous êtes finalement décidé à lancer votre startup?

Vous avez passé quelques semaines à passer en revue votre agenda et votre champ d’application dans les diverses facettes de l’entreprise.

Bien que tout semble être en ordre, vous avez l’impression que certaines choses ne sont pas encore en place. Le compte à rebours a commencé, vous voyez le bouton rouge « Lancer », mais vous ne voulez pas appuyer.

Avez-vous vérifié un certain nombre d’éléments cruciaux avant de lancer votre startup?

Un dicton populaire dit : « Le diable est dans les détails ». Les entrepreneurs sont tellement concentrés sur le développement du produit ou du service, que l’infrastructure nécessaire, pour soutenir l’entreprise, est parfois négligée.

Cependant, les plus petites choses peuvent faire une grande différence entre un lancement réussi ou échoué.

Avant de lancer votre startup, prenez donc le temps d’examiner ces 13 étapes essentielles:

1. Mettre en place une image de marque

Avez-vous commencé à travailler sur votre marque? L’une des plus grandes erreurs commises par les entrepreneurs débutants est de négliger l’importance de la construction de la marque avant le lancement.

Votre marque est votre identité sur le marché. L’image de marque vous aide à positionner votre produit sur le marché et tout commence par votre nom de marque.

Votre image de marque doit être facilement identifiable et suffisamment créative pour générer un rappel.

2. Choisir un nom de domaine

Votre nom de domaine est votre adresse commerciale personnalisée. Il doit tenir compte de votre stratégie de marque.

Choisir le bon nom de domaine aura des répercussions sur votre SEO (référencement numérique), les médias sociaux et d’autres stratégies de marketing en ligne pour booster votre marque.

C’est pourquoi mettre en place un nom de domaine pertinent est crucial. Vous devez vous assurer tout d’abord que le nom de domaine que vous souhaitez est bel et bien disponible.

3. Avoir un site Internet

Si vous êtes sérieux quant au lancement de votre startup, vous devez vous doter d’un site Web.

Le site est votre lieu de travail en ligne. C’est là que les clients potentiels vont vous trouver et, espérons-le, se laisser convaincre.

Pour être efficace, votre site Web devrait avoir les qualités suivantes:

  • Conception réactive
  • Vitesse de téléchargement rapide
  • Accessibilité via les multi-navigateurs
  • Boutons de partage sur les réseaux sociaux et d’appel à l’action pleinement fonctionnels
  • Pages Web entièrement optimisées

4. Réaliser un bêta-test de vos produits et services

Un essai est l’étape la plus proche du lancement réel. Vous avez certainement effectué des tests sur votre produit ou service, mais il est important de tester la dernière étape du développement avant de lancer la version finale de votre offre.

Invitez des personnes issues de votre liste de contacts, de préférence celles avec qui vous avez des liens professionnels. Dans un test bêta, vous cherchez à vous en rapprocher au mieux.

Vous devriez considérer les testeurs bêta comme ceux qui représentent le mieux les utilisateurs finaux du produit.

Collectez et analysez toutes les données. Le temps entre les tests bêta et la date officielle de lancement de votre startup devrait suffire à mettre en œuvre les améliorations nécessaires.

Réaliser un bêta-test de vos produits et services

Réaliser un bêta-test de vos produits et services

5. Profiter des réseaux sociaux

Il existe de nombreuses façons dont votre startup peut bénéficier d’une campagne sur les réseaux sociaux.

Gardez à l’esprit que la mise en place d’une communication efficace via les réseaux sociaux prend un temps fou.

Alors, voici quelques conseils pour mener à bien cette tâche :

  • Choisissez au maximum 3 à 4 réseaux sociaux pour mettre en œuvre votre campagne, afin de  vous faciliter la gestion au quotidien.
  • Mettez en place une page Facebook pour votre entreprise. Facebook est idéal pour créer un contenu viral et il compte plus de 1,5 milliard d’utilisateurs.
  • Utilisez Twitter pour acquérir des followers (adeptes). Twitter est rapide et facile à utiliser, et plus vous tweetez, plus la probabilité de rassembler des followers est grande.
  • LinkedIn est très apprécié comme réseau professionnel et est utilisé par de nombreux clients potentiels.

6. Ne pas négliger le marketing de contenu

Avez-vous pensé à développer un blog sur votre site? Si ce n’est pas le cas, demandez à votre concepteur de site Web d’en créer une.

Le blogging est la pièce maîtresse du marketing de contenu : si vous voulez être reconnu comme un expert, un blog est votre voie.

Vous avez toujours la possibilité de bloguer à travers un site Web communautaire ou les réseaux sociaux, mais les avantages du blogs sur votre site web ne peuvent être négligés.

La meilleure approche serait de créer un blog via votre site Web, puis de le diffuser à travers les différents réseaux sociaux et autres chaînes en ligne.

7. Adopter l’e-mail marketing

Conseils pour creer startup : adopter l’e-mail marketing

Conseils pour créer startup : adopter l’e-mail marketing

Malgré la popularité des réseaux sociaux, du marketing de contenu et d’autres formes de marketing en ligne, le marketing par courrier électronique reste très efficace. En fait, il existe des études qui montrent que l’e-mail publicitaire est un outil de marketing aussi puissant que les médias sociaux.

L’email publicitaire fonctionne, car il vous place dans la boîte de réception du prospect. Le courrier électronique est probablement la première chose que les gens vérifient dans la matinée et la dernière chose qu’ils lisent la nuit.

Dans l’intervalle, beaucoup de gens vérifient leurs boîtes de réception 3 à 4 fois de plus.

Ainsi, avec l’e-mail publicitaire, vous vous assurez que votre contenu sera lu. Envoyez à tous vos contacts un courrier électronique concernant le lancement de votre produit ou service, et proposez des offres avec des réductions attrayantes ou des essais gratuits.

8. Avoir un complément de “compétences”

Les éléments ci-dessus ne sont pas seulement mis en œuvre pour lancer votre startup, mais la soutenir dans les prochains mois, en devenant partie intégrante de l’activité naturelle de votre entreprise.

Avez-vous les compétences nécessaires pour gérer ces services?

En tant que dirigeant de l’entreprise, il vaut mieux consacrer votre temps aux principales fonctions de votre l’entreprise. Avant de lancer votre startup, pensez à recruter ces compétences.

La plupart des tâches telles que les réseaux sociaux, l’e-mail publicitaire ou le blogging peuvent être assignés à un spécialiste du marketing digital. Ce sont des professionnels qui travaillent en ligne à partir de sites distants.

Vous pouvez recruter ces compétences en interne (les coûts de l’embauche vous offrent plus de flexibilité commerciale), ou en externe si votre budget est serré (freelancer, consultant) pour gérer l’ensemble de ces services pour vous.

9. Remplir le « vide » sur Internet

Sans aucun doute, la partie la plus difficile dans le démarrage d’une startup en ligne est de trouver où vous vous situez par rapport à votre environnement concurrentiel. Votre entreprise doit combler une lacune sur le marché en ligne et vous devez donc être utile.

Si votre entreprise ne répond pas à un but ou s’il n’y a pas de gens qui cherchent ce que vous pouvez offrir, vous ne serez entrepreneur que durant quelques semaines. La seule façon de générer du trafic sur votre site est d’être utile et de répondre à un besoin.

Maintenant, vous pourriez avoir une excellente idée et une passion pour l’industrie de la beauté. Mais Internet foisonne déjà de sites de beauté en ligne, de détaillants comme Look Fantastic et de blogueurs de beauté comme Sam et Nic de Pixiwoo.com.

Alors, quelle est votre proposition de valeur unique? Que pouvez-vous offrir à vos clients?

En trouvant les réponses à toutes ces questions, cela vous aidera à lancer une entreprise commerciale réussie.

10. Jouer sur les visuels

De nos jours, l’obsession du look et du paraître prédomine. L’Internet ne nous a pas uniquement transformés en maniaques de selfies et de photos de repas, mais nous faisons valoir également le visuel lorsqu’il s’agit de naviguer sur Internet.

Nous connaissons tous les sites qui ont le même template (les premiers sites Web des années 1990).

Si vous souhaitez que les clients naviguent sur votre site Web ou votre magasin en ligne plus de 2 secondes, concentrez-vous sur les visuels. Passez beaucoup de temps, au début, à rationaliser votre logo, les polices et les couleurs – créez une image visuelle attrayante, qui raconte une histoire.

11. Miser sur la « multi-présence » étudiée (ou être partout où vous devez être)

Toute entreprise en ligne qui veut survivre dans le monde moderne a besoin d’une large présence virtuelle.

Vous devez :

  • attirer les bons magasins en ligne avec vos produits,
  • être sur les réseaux sociaux,
  • avoir un site Web,
  • engager d’autres forums et chaînes.

En fait, vous ne devrez pas essayer d’être partout, mais plutôt être partout où vous devez être.

Comment pouvez-vous le savoir? La plupart des bonnes chaînes et sites dépendent de votre activité en ligne.

Une entreprise qui s’appuie fortement sur les visuels, doit être sur des plateformes comme Instagram.

Si vous êtes plutôt du côté de l’aide abstraite, comme un coach de développement personnel, publier des vidéos sur YouTube peut s’avèrer plus efficace pour faire passer votre message.

12. Tester la présence en ligne

Lorsque vous lancez votre présence en ligne, qu’il s’agisse du site Web ou de l’application, n’oubliez pas de tout tester et de re-tester.

Le virtuel doit fonctionner adéquatement ou vous allez commencer à perdre des clients. Personne n’a le temps pour des images qui se chargent lentement, des achats qui ne passent pas ou des messages ‘Error 404’.

Le seul moyen d’éviter cela est de tester sur une variété d’appareils. Si tout ce jargon technique vous effraie et vous dépasse, faites-en une priorité pour trouver quelqu’un qui s’y connait.

13. Se rappeler des petits détails

C’est facile de se perdre dans le monde chic des entreprises en ligne et de l’entrepreneuriat. Votre vie sera remplie de choses comme les solutions basées sur le cloud et les logiciels intégrés.

L’accent est mis sur les idées « volantes » et vous oubliez de penser aux bases.

Votre ordinateur est-il assez bon pour faire face à votre charge de travail et aux logiciels utilisés? Avez-vous une ligne téléphonique dédiée uniquement à une utilisation commerciale? Vous souvenez-vous de tenir votre comptabilité? Avez-vous un salaire?

Le lancement d’une entreprise en ligne peut, facilement, vous distraire de ces petits détails.

Vous parlez à un client potentiel, lorsque soudainement vous vous rendez compte que vous n’avez même pas un numéro d’entreprise distinct.

Vous pouvez être assis dans votre bureau en train de planifier votre prochain déplacement et vous vous trouvez sans papier ou encre.

Alors que vous devez passer du temps à faire grandir votre entreprise, n’oubliez pas ces petites tâches quotidiennes. Passez une journée de temps en temps à parcourir les aspects pratiques de l’exploitation d’une entreprise – trier vos contacts téléphoniques, vos e-mails, vos équipements de bureau, etc.

Lancer une entreprise en ligne ou une startup, c’est comme le lancement d’un magasin traditionnel. Vous devez vous concentrer sur des choses comme le business plan, l’étude de marché et la planification budgétaire.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This