Rebondir après un échec entrepreneurial

L’incertitude fait partie intégrante de l’entrepreneuriat : dans la vie comme en affaires, tout ne se déroule pas toujours comme prévu. Les échecs jalonnent souvent le quotidien de tout entrepreneur. Ils peuvent aller de l’échec du lancement d’un nouveau produit à la dissolution d’une entreprise. Dans tous les cas, il n’y a jamais d’échec aisé.

Ces échecs peuvent :

  • ébranler votre estime de vous-même, 
  • freiner votre désir d’aller de l’avant et de poursuivre vos projets,
  • ou alors vous motiver pour réinventer votre entreprise ou vous investir dans un nouveau projet.

L’impact qu’ils peuvent avoir sur votre confiance, votre santé émotionnelle et votre situation financière ne doit donc pas être négligé.

Or, s’il est douloureux, l’échec est normal et n’a rien de définitif. Le phénomène est même plutôt courant puisque, selon l’INSEE, une entreprise sur quatre disparaît après 3 ans d’existence. Nombre d’entrepreneurs à succès ont commencé par échouer, parfois plusieurs fois. L’échec peut même se transformer en une “arme secrète” si vous l’envisagez comme une expérience didactique.

SBA Compta accompagne les entrepreneurs dans toutes les étapes de leur projet. Nous vous livrons notre méthode pour rebondir après un échec entrepreneurial.

1. Acceptez l’échec

La première étape pour apprendre à gérer l’échec consiste à désapprendre la peur qui lui est associée. Il est nécessaire, dès le lancement de votre activité, d’accepter le fait que l’échec peut faire partie de l’aventure entrepreneuriale. 

Nul n’est infaillible ! Des erreurs seront produites, des projets échapperont à votre contrôle et les délais ne seront pas toujours respectés. Ces difficultés sont normales et souvent inéluctables. 

Rares sont les projets qui réussissent du premier coup et personne ne s’attend à ce que vous y parveniez… Il est donc inutile – voire contreproductif – de vous soumettre à une telle pression.

2. Réfléchissez à la cause profonde de l’échec

Bien souvent, les causes de l’échec de votre entreprise sont identifiables et relativement communes. Parmi les principaux obstacles à la pérennité des entreprises, on retrouve notamment le manque de liquidités, un choix de forme juridique inadapté, l’absence d’un business plan… Les facteurs d’échec peuvent également être exogènes; c’est le cas par exemple d’entreprises qui connaissent des difficultés du fait de la crise sanitaire comme la COVID. 

Vous pouvez analyser l’historique de votre entreprise et de voir si vous pouvez reconnaître :

Plus vous parviendrez à les identifier aisément, plus vous serez susceptibles d’identifier ces indicateurs à l’avenir et d’éviter de connaître les mêmes difficultés à l’avenir. 

Le conseil SBA Compta

La gestion de ces difficultés implique que vous, en tant qu’entrepreneur, puissiez les reconnaître et les identifier le plus tôt possible. Plusieurs écueils sont à éviter dans cette démarche : l’aveuglement (ne pas saisir la réalité), le déni (refuser d’admettre la réalité) ou l’excès de confiance en soi (interpréter la réalité de façon trop optimiste).

3. Faites une pause et prenez du recul

L’échec peut être émotionnellement éprouvant. Certainement parce qu’entreprendre n’est pas une sinécure et qu’il faut beaucoup de volonté, de courage et d’abnégation pour oser l’aventure.

En tant qu’entrepreneur, vous avez investi beaucoup de temps, d’efforts et d’argent dans votre entreprise… Reconnaître que ce projet s’essouffle peut être un véritable crève-cœur. 

Par ailleurs, une erreur que beaucoup d’entrepreneurs commettent lorsqu’ils font face à un échec est d’essayer de rebondir le plus rapidement possible. Bien que cela soit louable, cette approche peut s’apparenter à une fuite en avant. Nous vous conseillons donc de prendre un moment pour faire le deuil d’un échec. 

Que vous ayez besoin d’un jour ou de quelques semaines, vous gagnerez toujours à vous donner le temps de digérer ce qui s’est passé. Si vous ne pouvez pas toujours contrôler la situation qui vous entoure, vous pouvez toujours contrôler votre réaction à son égard.

4. Vérifiez votre éligibilité aux procédures collectives

Plusieurs procédures collectives peuvent être actionnées pour stabiliser puis redresser la situation de votre entreprise. Elles s’appliquent selon l’état des difficultés auxquelles vous faites face et peuvent agir comme un véritable levier pour vous aider à rebondir.

Selon le degré de gravité de la situation de votre entreprise, il existe 3 types de procédures collectives :

  • La procédure de sauvegarde
  • La procédure de redressement judiciaire
  • La procédure de liquidation judiciaire.

Pour en savoir plus: https://www.economie.gouv.fr/entreprises/entreprises-difficulte-procedures-collectives

Vous pouvez également parcourir notre article de blog qui traite de la nouvelle procédure de traitement de sortie de crise pour les difficultés liées à la crise covid.

5. Entourez-vous des bonnes personnes

La meilleure façon de rebondir après un échec et d’aller de l’avant est de réunir de nouvelles idées afin de bâtir un nouveau projet.  

À ce stade, vous avez déjà identifié les causes de l’échec de votre précédente entreprise et vous devez vous assurer de ne pas tomber dans les mêmes écueils.

Pour mettre toutes les chances de votre côté avant de passer à la prochaine étape, nous vous conseillons de :

  • Saisir toutes les opportunités d’échanger avec d’autres entrepreneurs et de vous nourrir de leur expérience.
  • Échanger régulièrement avec votre expert-comptable. C’est un allié de choix et une source de solutions opérationnelles tout au long de la vie de votre entreprise, y compris en phase de turbulences.

6. Préparez la prochaine opportunité

Une fois que vous aurez mené une analyse exhaustive des causes de l’échec de votre entreprise et que vous estimerez en avoir tiré des leçons utiles pour l’avenir, vous serez prêt à commencer à préparer votre prochaine opportunité. 

Vous devez être dans une position suffisamment saine – psychologiquement comme économiquement – pour décider de revenir à l’entrepreneuriat ou de vous réorienter vers une carrière traditionnelle.

Quelle que soit votre décision pour rebondir après un échec, commencez à participer à davantage d’événements de réseautage et à parler à des personnes extérieures à votre secteur. Dans le cas d’une carrière traditionnelle, cela pourra ouvrir la porte vers de nouvelles opportunités d’emploi. Si vous optez pour un parcours entrepreneurial, cela pourrait vous conduire à rencontrer des investisseurs ou des partenaires précieux pour la réussite de votre nouvelle entreprise.

Peut-on éviter l’échec entrepreneurial? Les principales causes d’échec des entrepreneurs

L’échec fait très souvent partie du parcours de l’entrepreneur. Néanmoins, le fait de préparer toutes les éventualités dès la création de votre entreprise est une saine décision de gestion.

Certaines mesures préventives peuvent donc être prises en amont pour éviter l’échec entrepreneurial ou en limiter l’impact. Par exemple, chez SBA Compta, nous évaluons systématiquement certaines des options ci-dessous afin de permettre aux entrepreneurs que nous accompagnons de protéger leur patrimoine personnel et leur famille. Parmi ces mesures très importantes, mais souvent négligées, citons :

  • Le choix d’un statut social et d’une structure juridique protecteurs pour garantir le patrimoine de l’entrepreneur et sécuriser sa famille.
  • L’élaboration d’un business plan adéquat.
  • Le choix d’un positionnement clair, cohérent et adapté au marché.
  • La définition d’une stratégie client et d’une stratégie marketing alignées et pertinentes.
  • L’identification de soutiens psychologiques, techniques et opérationnels pour briser l’isolement de l’entrepreneur.
  • Le travail de la confiance en soi de l’entrepreneur, comme de la confiance dans son équipe.
  • L’adoption d’une posture de leadership.
  • Le choix du bon expert-comptable pour vous appuyer sur un véritable partenaire de confiance.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, consultez notre article “Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?

Ces célèbres entrepreneurs qui ont d’abord échoué

Nelson Mandela a dit un jour « Je ne perds jamais : soit je gagne, soit j’apprends« .

Se tromper de direction n’est ni une honte, ni une fatalité. Des personnalités aux parcours divers ont également connu des épreuves entrepreneuriales difficiles et ont pu rebondir et réussir après un échec.

Bill Gates

Après l’abandon de ses études à Harvard et après un premier échec d’entreprise avec Paul Allen, Bill Gates a lancé une nouvelle société, Microsoft, devenu aujourd’hui un empire informatique mondial.

Henry Ford

Avant d’être à la tête d’un des acteurs majeurs de l’industrie automobile, Henry Ford avait connu 2 faillites.

Walt Disney

Au début de sa carrière, Walt Disney a été renvoyé de son poste de rédacteur pour manque d’imagination et de créativité. Cet échec le poussa à continuer et à créer son propre studio d’animation.. qui fit faillite. Ce premier échec ne le découragea cependant pas et il décida de lancer un nouveau studio d’animation, à Hollywood cette fois-ci, avec le succès que l’on connaît.

Faites de votre échec entrepreneurial un tremplin

Le fait d’avoir été à la tête d’une entreprise qui a échoué n’est pas un signe d’échec personnel ; considérez plutôt cette expérience comme une étape importante d’un voyage beaucoup plus long.

En allant de l’avant avec plus d’expérience, plus d’humilité et un nouveau plan, vous aurez plus de chances de réussir dans votre prochaine entreprise.

Chez SBA Compta, nous accompagnons les entrepreneurs dès la phase de lancement de leur entreprise pour leur éviter d’être confrontés à un échec en les aidant à faire les meilleurs choix financiers, juridiques, fiscaux et sociaux. Lorsqu’ils font face à des difficultés, nous les accompagnons également pour finaliser toutes les procédures nécessaires et leur donnons les moyens de rebondir pour préparer leur avenir.

Recevez le guide

Recevez le guide

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Téléchargez notre modele de facture


 Téléchargez et inspirez vous librement de ce modele de facture que vous pouvez adapter a votre convenance.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This