8 choses que vos employés ne vous diront jamais

8 choses que vos employés ne vous diront jamais

 

La communication est la base de toute relation réussie.

En entreprise, c’est la communication entre un employeur et ses employés qu’il ne faut surtout pas négliger, car elle peut être lourde de conséquences et s’avère parfois complexe et tendue.

SmallBusinessAct, expert en gestion d’entreprise et comptabilité online, vous présente les 8 phrases typiques que vos employés ne peuvent vraiment pas vous dire mais qu’ils aimeraient que vous sachiez.

1. Au bureau, je m’ennuie

Qu’est-ce qui pourrait être pire que de se sentir débordé et dépassé au travail? Réponse : l’absence de challenge.

Être intellectuellement sous-employé est ennuyeux à mourir et mortel pour la santé de votre équipe!

De nombreux employés ne veulent pas l’avouer, par peur de paraître ingrats ou inutiles.

Ce que beaucoup de gens attendent de leur emploi, c’est davantage de responsabilités et d’autonomie. Cependant, déléguer et faire confiance sont deux tâches difficiles pour un manager.

Essayez de vous concentrer un peu plus sur votre mode de management : Permettez-vous les initiatives de vos collaborateurs? Les autorisez-vous à faire des erreurs? Leur faites-vous confiance? Déléguez-vous suffisamment ? Offrez-vous des possibilités d’évolution ?

Si l’un de vos employés semble s’ennuyer dans son travail, proposez-lui une responsabilité différente ou une session de formation pour lui permettre d’évoluer vers de nouvelles tâches et responsabilités au sein de votre entreprise.

2. Je voudrais prolonger les temps de pause et bénéficier de plus de congés

Est ce que vos employés se sentent obligés de toujours faire plus d’efforts ? Laissent-ils leurs jours de congés se cumuler? Accordez-vous des heures de pause et des congés au compte-goutte ?

Il est probable que vos employés hésitent à vous avouer qu’ils ont besoin de plus de temps de repos, de peur d’être mal jugés.

A savoir que l’excès de travail tue la motivation de votre équipe et ne fera pas du bien à votre entreprise.

Prolonger les temps de pause et bénéficier de plus de congés

Prolonger les temps de pause et bénéficier de plus de congés

3. Je souhaite être payé plus

Evidemment, c’est bien rare de trouver un employé parfaitement satisfait de son salaire.

Même si l’employeur n’a pas les moyens de rémunérer davantage ses employés, c’est un problème à traiter en priorité, en fonction de vos possibilités.

Le projet de prévoir une éventuelle augmentation de salaire doit être considéré avec assez d’importance afin d’étudier et adapter les grilles salariales et les programmes de rémunération.

4. Je déteste les réunions

On pourrait penser que les réunions représentent une opportunité parfaite pour rallier les troupes et partager des informations critiques.

Cependant (et dans pas mal de cas), les employés qui ont des deadlines et de tâches multiples ne partagent pas nécessairement cet avis. La disponibilité et les charges des membres de votre équipe sont à respecter pour ne pas causer une ambiance oppressante.

Il y a plusieurs moyens de rendre vos réunions plus attractives.

Tout d’abord, ne permettez pas d’arriver en retard aux réunion, et vous-mêmes, soyez à l’heure! Sinon vous n’envoyez pas un message positifs à vos collègues. Ainsi personne ne perd de temps, et personne ne se sent vexé par un comportement qui peut être pris pour de la désinvolture.

Par ailleurs, essayez de ne pas interrompre la concentration de vos coéquipiers en plaçant une réunion à un horaire inapproprié.

Sachez qu’après une telle interruption, il faudra à chacun en moyenne 20 minutes pour se concentrer à nouveau sur son travail. Pour plus d’efficacité, les meilleurs moments pour placer un meeting sont donc le matin en arrivant, ou bien à la fin de la journée de travail.

Enfin, essayez, autant que possible, d’organiser moins de réunions, mais de les préparer en amont, en proposant à chacun des membres de votre équipe de faire une intervention pendant celle-ci. Ils ne s’ennuieront pas s’ils sont plus impliqués.

5. Je ne suis pas aussi engagé que vous

Cette entreprise concrétise votre rêve? Avez-vous toujours rêvé de la créer pour mener un projet d’entreprise?

Il ne faut pas pour autant oublier que vos employés ne pensent pas forcément la même chose. Ils ont probablement leurs propres rêves et ambitions, ou simplement, ils ont peut-être d’autres priorités.

8 choses que vos employés ne vous diront jamais - Je déteste les réunions

8 choses que vos employés ne vous diront jamais – Je déteste les réunions

 

6. Je sais comment améliorer un process mais j’ai peur de le dire

Vous n’arrivez pas à réaliser une tâche par rapport à un logiciel ou à une base de données aussi facilement que le font vos collaborateurs Audrey ou Vincent, n’est-ce pas?

Oui, parfois les employés savent comment faire une tâche mieux que leur chef, mais… ça leur fait peur et leur semble étrange d’instruire leur boss. La majorité des employés ne le font pas.

Alors, ca peut être une très bonne idée de leur demander des conseils et de solliciter leur aide de temps en temps.

Non seulement vous allez gagner du temps, mais ça va booster leur motivation.

7. Je voudrais que ce collègue soit viré!

Ce collègue qui cause tous les problèmes et que tout le monde évite car personne ne veut qu’il fasse partie de son équipe… Cette personne qui appelle toujours pour passer un congé maladie quand il y a un événement majeur à organiser… Ce collaborateur qui a toujours une plainte à émettre sur tous ses autres collègues…

Garder un employé de ce genre pendant des mois peut tuer le rendement et la motivation de toute votre équipe!

Personne ne va vous avouer qu’il ne veut plus collaborer avec un certain collègue. Aussi, tâchez de rester bien attentif pour détecter l’élément à canaliser le plus vite possible!

Je voudrais que ce collègue soit viré!

Je voudrais que ce collègue soit viré!

 

8. Je déteste les sorties de bureau

Vous essayez toujours d’organiser des sorties pour votre équipe? Certains adorent vraiment l’occasion, mais pour d’autres, c’est une torture! Ils préfèrent plutôt rejoindre leurs familles, se libérer du bureau, des collègues et du boss.

D’autres encore ne sont simplement pas sociables de nature. Cependant, ils se soumettent pour ne pas dire non à leur boss. Il faut préciser aux employés que ces sorties sont vraiment optionnelles.

A dire enfin que ces insatisfactions précédentes ne sont pas généralement pas avouées par les employés. Par contre, le dirigeant d’une petite entreprise doit toujours être à l’affût, apprendre et anticiper. Mettez-vous le plus souvent possible à la place de vos employés (après tout vous l’étiez probablement un jour).

La communication ouverte est toujours la meilleure stratégie, si on l’applique correctement.

Si vous arrivez à comprendre vos employés, ils seront définitivement plus heureux et donc plus efficaces, et cela favorisera une bonne qualité de travail.

Dans la même catégorie

Pin It on Pinterest

Share This